L'UFC Que choisir s'oppose au rachat de Neuf par SFR

SFR Neuf CegetelUne information de nos confrères Les Echos révèle que l’association de consommateurs UFC-Que Choisir a décidé de contester le rachat de Neuf Cegetel par SFR devant le Conseil d’Etat. Cette objection en bonne et due forme est la réponse de l’organisation au feu vert du ministère des finances qui a autorisé les négociations à se poursuivre le 15 juin dernier.

Le rachat compromis ?

Le Conseil d’Etat se trouve désormais devant un choix difficile. Trois options s’offrent aux « sages » du Palais Royal. La première, et la plus simple, consiste à débouter l’UFC et confirmer la décision de Bercy. La haute autorité peut aussi demander l’arbitrage de du Conseil de la concurrence, ce qui n’avait pas été fait lors de l’examen de la transaction par le ministère des Finances. Enfin, la dernière option consisterait tout simplement à suspendre les débats entre Neuf Cegetel et SFR.

Casser le duopole

Mais quelle est donc l’intention de l’association de consommateurs ? Souhaite-t-elle freiner réellement la transaction et ainsi empêcher la mise en place d’un duopole au sommet du marché des télécoms français ou, plus simplement, le but n’est il pas d’obtenir davantage de concessions de la part de SFR et de sa maison mère Vivendi ? Pour rappel, ces derniers avaient souscrit à une liste d’engagements, jugée incomplète par l’UFC. Enfin, dernière question soulevée par l’association de consommateurs : quel est la place de Vodafone dans la supposée transaction ? Et pourquoi le débat n’a-t-il pas été porté à un niveau européen compte tenu de la présence du groupe britannique ? La réponse du Conseil d’Etat est pour le moins attendue.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Un duopole ne peux être que mieux qu'un monopole.... Enfin ce n'est que mon avis :D
    0
  • Refhi
    Deux c'est bien, mais à trois c'est mieux ;-)
    0
  • Malanix
    Tout a fait. Plus ils sont, mieux c'est.
    0