L'US Air Force veut créer son propre botnet

Cyber CommandAvec les attaques de pirates informatiques chinois envers de nombreux gouvernements (notamment la Belgique, l’Angleterre ou même les Etats-Unis), les militaires pensent de plus en plus que les guerres du futur feront rage sur Internet.

De nouvelles armes pour un nouveau champ de bataille

Dans l’ère de la « cyber guerre », l’une des attaques les plus puissantes reste la force brute en utilisant des botnets. Ceux-ci contrôlent des milliers, et en théorie des millions, d’ordinateurs via internet, pour lancer des attaques qui vont du simple DDoS (déni de service) à des actions bien plus sophistiquées.

La Chine en posséderait déjà un si l’on en croit les services secrets américains. C’est dans ce cadre que l’US Air Force souhaiterait mettre au point son propre botnet. Elle dispose déjà d’une branche entièrement dédiée à la « cyber guerre » nommée Air Force Cyber Command (AFCYBER pour les intimes). Pour créer ce botnet, l’USAF utiliserait dans un premier temps de vieux ordinateurs militaires. Cependant le colonel Charles W. Williamson III a déclaré dans l’Armed Services Journal que la possibilité d’infecter des machines civiles n’était en aucun cas exclue.

Le colonel se permet de tempérer en expliquant que cette fois-ci le projet sera suivi par le public pour permettre la critique, et surtout d’éviter un éventuel retour de bâton de la part des contribuables américains si ceux-ci découvraient plusieurs années après que leurs ordinateurs font parti d’un réseau de zombies contrôlé par l’armée.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Vedlen
    C'est dans quel film?

    Non plus sérieusement, allez comptons sur nos brillants députés pour que nous aussi nous dévelopions une arme cybernétique ultra sophistiquée made in la France XD
    0
  • titidvp
    je veux bien mettre à dispo mon PII 366 si ça intéresse Nico ...

    plus sérieusement, c'est n'imp d'utiliser les machines des contribuables ... j'hallucine.
    0
  • h4cker
    ben je doute serieusement des capacitées du gouvernement americain a rentrer sur nos machine. Et si il y parvenais, (par un commercial hasard)
    Je doute que les pc reste infectées longtemps.
    0