Ultrabook : la reconnaissance vocale fin 2012

Intel souhaite inclure dans le cahier des charges des Ultrabooks un logiciel de reconnaissance vocale. Le but de l’opération : commander vocalement son ordinateur.

Intel mène cette entreprise conjointement avec Nuance, la société à l’origine du moteur de Siri, le logiciel de reconnaissance vocale de l’iPhone 4S. Fort de son expertise, Intel a souhaité développer un logiciel à destination de ses ordinateurs ultrafins. Nommé Dragon Assitant, c’est un dérivé du soft Dragon Naturally Speaking déjà commercialisé par Nuance.

Intel a effectué une démonstration de ce système sur un PC Dell. L’ingénieur en charge de cette mise en bouche a réussi à effectuer une recherche sur Internet, trouver un produit sur Amazon et lancer la lecture d’une musique par le seul son de sa voix.

Dragon Assistant sera intégré nativement dans les Ultrabooks. Son avantage par rapport aux systèmes d’Apple ou de Google est qu’il est totalement autonome et ne nécessite donc pas de connexion Internet. Optimisé pour les nouveaux processeurs Ivy Bridge, il sera disponible en bêta fin 2012 et en version définitive dans les Ultrabooks de 2013.


Démonstration d'IntelDémonstration d'Intel

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire