Quel avenir pour la VOD en France ?

À chemin entre la location de film et le téléchargement sur Internet, la VOD pourrait bien être l’une des meilleures alternatives permettant de contrer le piratage du septième art. Ainsi, son exploitation en France ne s’est pas faite attendre, et la majorité des fournisseurs d’accès à Internet proposent dans leur offre un service de vidéo à la demande. Seulement, le modèle utilisé jusqu’à maintenant risque de poser problème à long terme, tant aux services de VOD qu’aux chaînes de télévision qui alimentent ces services de films régulièrement.

Les chaînes de TV lésées ?

En effet, les chaînes de télévision craignent maintenant un certain manque à gagner. Un film disponible en VOD risque de ne remporter que peu d’audience le jour de sa première diffusion télévisée. Ainsi, un accord risque d’être prochainement passé entre les services de VOD et ces mêmes chaînes de télévision afin de s’assurer que personne ne se marche sur les pieds.

Priorité à la diffusion TV

Cet accord vise à distinguer les oeuvres qui pourront être dématérialisées pour une location en VOD et celles qui seront disponibles pour un téléchargement définitif. Canal , par exemple, fourni une partie de son catalogue à Free dans son service CanalPlay. La chaîne a cependant émis quelques réserves quant à la sortie de certains de ses films en VOD, d’où la prévision dans cet accord d’empêcher l’exploitation en VOD de certaines oeuvres dans les quelques semaines, voire quelques mois entourant son exploitation à la télévision. Canal pourra donc exiger que ses films puisse être retirés des services de VOD pendant une période maximum d’un an, et ce moins de deux ans après la sortie en salle du film en question. À noter que l’apparition du film en VOD pourra à nouveau être suspendue un an et demi plus tard, dans le cadre d’une éventuelle rediffusion télévisée.

Une mesure qui ne facilitera pas les choses. Comment expliquer à ses clients qu’un film qui était encore disponible le mois dernier vient d’être retiré parce qu’il sera diffusé dans 6 mois sur Canal (une chaîne payante, de surcroît) ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • aviat17
    Salut les IDNautes,
    Comment dire que l'on fait ce que l'on ne désire pas faire en entretenant le flou sur la VOD. Merci Canal+ pour votre transparence.
    A+
    0
  • eexit
    C'est pas évident pour tout le monde : VOD = Video On Demand.
    Un petit acronym n'aurait pas de mal, ça évite les posts du genre "c'est quoi la VOD" ;)

    http://fr.wikipedia.org/wiki/VOD
    0
  • breiztigrou
    je suis surpris qu'il n'existe pas encore le choix entre deux même films. L'un au prix normal et l'autre moins chèr mais avec des pubs. Tout le monde y gagnerait.
    0