Windows tombe en dessous des 90 % de parts de marché

Windows est en perte de vitesse à en croire les chiffres. Ainsi, le système d’exploitation de Microsoft a passé négativement la barre des 90% de parts de marché.

Pour retrouver un chiffre similaire dans l’histoire de Windows, il faut se plonger dans les archives. En effet, la dernière fois qu’il a été aussi bas était en 1990 lors de la sortie de Windows 3.0.

iOS en cause ?

Selon Net Applications, la principale raison de cette dégringolade à 89,7% est en partie due à l’influence d’iOS. Le système mobile d’Apple grimpe avec 2,05% de parts de marché actuellement. Bien entendu, cet argument n’est recevable que si l’on considère qu’iOS est un système d’exploitation de bureau. Si l’on ne se réfère qu’au résultat de MacOSX, on atteint seulement 5,25% alors que Linux ne détient que 0,95% du marché.

XP et Vista plombent 7

À la vue de ses résultats, on pourrait être tenté de dire que Microsoft à des problèmes, et ce, malgré les bonnes ventes de Windows 7. Ce système s’est emparé de 22,31% du marché avec une augmentation de 1,44% depuis décembre. Le problème vient plutôt de ses anciennes versions, XP et Vista. Ces dernières sont en chute libre avec une baisse de 55,26% pour XP et 11,66% pour Vista. Ces données sont là pour tirer la sonnette d’alarme et indiquer à Windows qu’il n’est peut-être plus un mastodonte aussi invincible qu’il y a 10 ans.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
41 commentaires
    Votre commentaire
  • TheSlider
    Bonjour,
    Je supose que "windows" englobe également les versions embarqués. Que donnerais ce graphique si l'on retirais justement les mobiles pour ne garder que les ordinateurs à proprement parler ?
    2
  • Kenelm
    Donc au final, si on vire tous les trucs mobiles, Windows est encore à plus de 90% ? :dawa:
    3
  • casto40
    Windows commence enfin à être reconnu à sa juste valeur...
    Et imaginons ce qui pourrait advenir si les jeux étaient développés pour MAC ou Linux...
    M'enfin, en attendant, les vendeurs d'antivirus, logiciels d'optimisation et autre trucs allourdissant le système ont de beaux jours devant eux...
    1