Zeebo : la console pour les pays émergents

La société brésilienne Tectoy va mettre sur le marché une console de salon à petit prix. Destinée aux pays émergents comme la Chine et le Brésil, la Zeebo est compatible 3G.

Sans lecteur, tout sur la mémoire

Cette connectivité lui permettra de télécharger des jeux payants. Pour ce faire, il faudra créditer son compte Zeebo avec des Z-Credits via le site du constructeur ou l’interface de la console. En version de base, elle sera livrée avec 2 jeux : Action Hero 3D et Brain Training. Trois autres titres seront téléchargeables gratuitement via la plateforme online de Zeebo. Il s'agira de Need for Speed Carbon, Evil Prey et Quake (pour la liste complète, voir ici)

Tout se passera entre le disque dur et Internet, la console étant dépourvue de lecteur. À l’heure actuelle, plusieurs éditeurs de jeux vidéo sont intéressés par cette nouvelle console low-cost. Electronic Arts, Capcom, THQ Wireless, Gameloft, Glu ou encore Namco Bandaï Networks sont déjà dans la partie.

Une Playstation 2 plus chère

Pour John Rizzo, P.D.G. de Zeebo, « les contenus sont essentiels pour le lancement d'une nouvelle plateforme de jeux. Avec le soutien de ces éditeurs influents (..) nous sommes bien partis pour réaliser le monde du jeu du prochain milliard de joueurs. » Côté puissance, on parle d’une équivalence avec la Playstation 2 de Sony. Avec une résolution de 640 x 480 pixels, on est bien loin de la HD des PS3 et Xbox 360.

Néanmoins, la Zeebo ne coûtera que 199 $ lors de son lancement en juillet prochain au Brésil. Le prix devrait d’ailleurs baisser avec sa commercialisation dans d’autres pays. On notera tout de même qu’une PS2 Slim avec 2 jeux est vendue 149 $ actuellement. La taille de la ludothèque de cette console n’étant plus à prouver, on pourrait penser que la Zeebo ne sera pas une aussi bonne affaire que prévue. Affaire à suivre.