Adidas Alphaedge 4D : lumière, oxygène et impression 3D dans la semelle

Adidas a dévoilé aujourd’hui son nouveau modèle de sneakers : l’Alphaaedge 4D. Disponible en seulement 300 exemplaires en France (pour le moment) cette chaussure en édition limitée est un condensé de technologie à elle seule. Sa semelle complètement imprimée en 3D fait d’elle le premier modèle « de masse » issu de cette technologie à être mis sur le marché.

Bien entendu, Adidas n’a pas eu recours à la technologie d’impression 3D classique, onéreuse, chronophage et qui utilise un plastique pas franchement compatible avec ce qu’on voudrait porter aux pieds. Le géant du textile s’est en réalité allié à Carbon, une entreprise de la Silicon Valley qui a mis au point une nouvelle technique d’impression 3D. Celle-ci utilise la lumière et remplace le traditionnel « plastique » par une résine liquide qui donne une plus grande souplesse à la semelle. Pour ajouter un peu de complexité au processus, entre chaque couche de résine Carbon injecte une « couche » d’oxygène. Le résultat donne un ensemble relativement solide mais aussi malléable qui rappelle la technologie Boost qui fait le succès d’Adidas depuis quelques années. 

Simple démonstration de savoir-faire ou technologie d’avenir ? 

Une paire de chaussures imprimées en 3D, à quoi bon ? Interrogé, James Carnes (VP Future chez Adidas) explique qu’il ne s’agit pas d’un coup d’essai. Adidas et Carbon collaborent depuis 2016, le premier ayant investi massivement chez le second. Par ailleurs, un membre dirigeant de l’Allemand siège au board de la start up. L’idée étant de pousser au maximum cette technologie d’impression pour qu’elle devienne en 6 ou 7 ans une alternative crédible à la fabrication classique de semelles.

Et pour cause, Adidas voit dans l’impression 3D, la meilleure façon d’introduire un maximum de personnalisation dans la fabrication de chaussures. Depuis quelques mois, l’équipementier explique qu’il utilise des données récoltées auprès de ses coureurs pour développer des sneakers comme l’AM4PAR. Le souhait d’Adidas pour le futur c’est bien de permettre à ses clients de venir en boutique avec leurs propres données pour qu’ils repartent avec une chaussure parfaitement adaptée à leur façon de marcher ou de courir.

Pour l’instant, nous n’en sommes qu’à la première étape de ce processus. L’Alphaedge 4D devrait faire des petits, et peut-être s’étendre à d’autres accessoires. En attendant, il est possible de s’offrir ces Alphaedge 4D pour 299€.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire