Adidas va produire en série des chaussures imprimées en 3D

Adidas vient de créer une nouvelle chaussure dont la semelle a été produite par une imprimante 3D et a l’intention de se lancer dans la production en série. Une manière selon de fabricant de réagir rapidement aux nouvelles tendances dans la mode.

La firme permet déjà à ses clients de personnaliser l’esthétique de leurs chaussures mais l’impression 3D va leur permettre de s’adapter plus facilement à une demande spécifique : lancer des éditions limitées et répondre à la demande pour des semelles sur mesure. Nike, Under Armour ou encore New Balance font déjà appel à cette technique de l'impression 3D mais uniquement pour des demandes spécifiques.

L'utilisation de l’imprimante 3D est certes efficace, notamment pour la personnalisation de la matière, mais reste trop lente pour les productions considérables des géants de la chaussure. Il est en effet bien plus rentable d’utiliser des moules pour matière plastique qui rendent possible la production de millions de chaussures chaque année, surtout en Asie. Adidas pense avoir trouvé la solution à tous ces problèmes d’ordre technique en créant un partenariat avec la startup Carbon. Ils auraient trouvé la technique pour produire autant de chaussures avec des imprimantes 3D qu’avec des moules standards. Carbon est pionnière dans une technique qui consiste à imprimer avec de la résine de polymère chauffée pour la rendre robuste, avec un temps de fabrication d'une semelle en 20 minutes.

Adidas prévoie de vendre 5000 paires de sa nouvelle « Futurecraft 4D » cette année et 100 000 l’année prochaine. Le prix non indiqué sera certainement assez élevé pour les premières séries mais il devrait baisser rapidement en raison de la production qui sera exponentielle.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire