Inculpé pour des alertes à la bombe sur Internet

Ashton Lundeby, connu sous le pseudonyme de « Tyrone » sur Internet, vient d’être inculpé de « complot aggravé » aux États-Unis. Il est accusé d’avoir lancé sur Internet une série de fausses alertes à la bombe, contre des universités ou des lycées, et même contre la police fédérale.

De fausses alertes à la bombe

Aucune des organisations visées par les menaces du jeune homme, qui opérait avec des complices non identifiés, n’ont été victimes d’un attentat de ce genre. Il s’agit en réalité de services que le jeune homme, mineur, offrait sur Internet contre une certaine somme. Le principe était donc d’alerter l’organisme du choix du « client » d’une alerte à la bombe et de constater ensuite la réaction. Deux universités de l’Indinana, une de Caroline du Nord et une autre dans le Massachusetts ont fait l’objet de ces canulars douteux. Du reste, le jeune homme fournissait un enregistrement de la conversation grâce à un logiciel de VoIP.

Ces différentes menaces, qui ont eu lieu aux alentours du 4 mars 2009, ce qui a bien entendu attiré l’attention du FBI, également victime des attaques du jeune homme. Il a été arrêté deux jours plus tard à son domicile en Caroline du Nord où son ordinateur, utilisé pour ses attaques, a été saisi.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • Sundevil
    Bien fait pour sa g***** !
    3
  • quecg2
    tout ça pour de l'argent ...

    comme le dit sundevil, bien fait pour lui :):):):):)
    2
  • watchix
    Je ne sais pas son age ni les précautions qu'il à pris mais se faire choper aussi vite il pas du prendre beaucoup de précaution ou bien réfléchir un minimum avant de se lancer là dedans lol.
    1