Cet algorithme est notre meilleur espoir d'apercevoir un trou noir

Jusqu’ici, les scientifiques n’ont jamais pu observer un trou noir. En effet, il possède une gravité tellement élevée qu’il absorbe la lumière et l’empêche de sortir. Par conséquent, il est invisible et les images disponibles actuellement ne sont que des représentations. Une équipe dirigée par Katie Bouman, chercheuse au sein du MIT, a peut-être trouvé la solution avec CHIRP. Cet algorithme modélisera un trou noir à partir des ondes radios.

Lorsqu’un corps est absorbé par un trou noir, il dégage une quantité importante de rayons X et ce phénomène est détecté par un radiotélescope. Ainsi, l’équipe du MIT s’est tournée vers l’initiative Event Horizon Telescope, plusieurs appareils collaborent au sein de ce projet. Les données récoltées par six d’entre eux ont servi de matières premières à CHIRP. Les premières images seront bientôt disponibles et on verrait enfin à quoi ressemble un trou noir.

Photographier un trou noir, une mission presque impossible

Selon Katie Bouman, la photographie d’un trou noir au milieu de notre galaxie serait aussi nette que la photo d’une grappe de raisin sur la Lune à cause de l’éloignement. Ainsi, pour obtenir une image plus précise, on doit utiliser un télescope géant, tellement gigantesque qu’il faut un diamètre de 10.000 kilomètres, soit presque autant que celui de la Terre. CHIRP offre donc une autre piste, en attendant les images du télescope James Webb, le successeur de Hubble.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire