Alphabet vend Boston Dynamics et ses robots à SoftBank

Alphabet, la maison mère de Google, vient d’accepter de vendre sa filiale de recherche robotique Boston Dynamics au japonais spécialisé dans les télécommunications SoftBank. Les détails de la transaction passée entre les deux entreprises restent pour le moment confidentiels mais Alphabet avait déjà fait état de son intention de se séparer de Boston Dynamics en mars 2016. D’autre part, le fait qu’Alphabet ait pris la décision de vendre sa filiale la plus en pointe et la plus avancée dans le domaine de l’innovation robotique et humanoïde semble indiquer l’intention de la firme de se détacher de ce secteur. Boston Dynamics est une entreprise créée par le MIT qui innove depuis 25 ans dans la robotique et est considérée comme un des principaux leaders dans ce domaine.

 
Boston Dynamics a même reçu des aides gouvernementales par le biais du département de la défense et son agence Defense Advanced Research Projects Agency. Ces fonds lui ont permis d’investir et développer des robots pouvant s’adapter dans l’environnement urbain et militaire. Son dernier bijoux est un robot avec deux bras et deux jambes montées sur roues et capable de performances physiques que l’homme n’est pas capable de réaliser.
 
Enfin, en plus de l'acquisition de Boston Dynamics, SoftBank rachète également à Alphabet l’entreprise Schaft spécialisée dans l’innovation humanoïde. Schaft est à l’origine une entreprise japonaise et cette acquisition semblait importante pour SoftBank pour consolider son développement.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire