Alexa organise une fête dans le dos de son propriétaire

À Hambourg, un Amazon Echo a, de son plein gré, commencé à faire la fête samedi vers 2 heures du matin, profitant de l'absence de son propriétaire. Celui-ci a cependant affirmé avoir éteint Alexa avant de quitter sa chambre.

Une cause inconnue

La musique a été si forte qu'elle a réveillé les voisins, lesquels ont frappé à la porte, sonné et crié devant l'appartement vide, avant de finalement appeler la police. Outre la porte forcée, la serrure a également dû être remplacée. Le propriétaire, Oliver Haberstroh, était obligé de passer plusieurs heures hors de sa chambre, faute de clé, à son retour. Il a toutefois pu réussir à accéder à son habitation après avoir réglé tous ses dus à la police.

>>> Amazon lance l’Echo Button, un nouvel accessoire de jeux

Oliver Haberstroh a publié un message sur la page Facebook d'Amazon le 5 novembre dernier dans laquelle il explique en détail le déroulement des faits et confirme n'avoir donné aucune commande à Alexa. Il y affirme également apprécier les services de l’assistant intelligent d’Amazon, mais devoir s’en séparer.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire