Amazon stoppe la vente des smartphones Blu à cause d'un logiciel espion

Le géant du commerce en ligne retire provisoirement les smartphones du constructeur chinois Blu de sa plateforme. Sa décision fait suite à un rapport provenant de la firme de sécurité Kryptowire. Cette dernière a démontré, la semaine dernière, qu’un logiciel installé dans le smartphone Android compromettait les données personnelles des utilisateurs américains. Il envoyait les informations vers des serveurs en Chine sans demander une quelconque autorisation. L’historique des appels, la liste des applications installées et des contacts étaient concernés tout comme le nombre de messages texte envoyés.

> > >  Voir le    [Test] LG Q6 : faut-il craquer pour la version pas chère du G6 ?

La marque chinoise a tenu à défendre Shanghai Adups Technology, l’éditeur du logiciel mis en cause, précisant que ces transferts de données entraient dans le cadre d’un processus de révision. Une porte-parole de l’entreprise a assuré que Blu a « mis en place plusieurs politiques qui considèrent sérieusement la confidentialité et la sécurité des clients ». Des arguments qui n’ont visiblement pas convaincu Amazon. En effet, ce n’est pas la première fois que les smartphones Blu sont mis en cause. Octobre dernier, les modèles Life One X2 et R1 HD embarquaient des logiciels espions dévoilés au grand jour par Kryptowire. Et il semble que ces programmes soient revenus sous une forme beaucoup plus sophistiquée.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire