Amazon, Disney et Netflix à l'assaut des plugins illégaux de Kodi

Si le logiciel Kodi est l'un des plus complets et des plus puissants lecteurs multimédias jamais créés, le programme est aussi utilisé à des fins pas toujours très orthodoxes. Mauvaise nouvelle pour les pirates : l'ACE, une alliance entre différentes grandes majores, part en chasse contre les outils matériels et logiciels de Kodi qui permettent de regarder des milliers de programmes dans la plus grande illégalité.

Le site TorrentFreak vient de révéler que l'ACE (Alliance for Creativity and Entertainment) a récemment lancé une opération contre les fabricants de boîtiers Kodi et permettant aux consommateurs d'accéder à du contenu piraté. l'ACE, qui regroupe entre autres Amazon, Netflix, HBO, CBS, Disney ou encore Sky, leur a également envoyé un courrier leur enjoignant de stopper immédiatement leur activité. Et ils ne sont pas les seuls concernés, puisque l'ACE s'est également attaqué aux sites hébergeant des plugins illégaux, ainsi qu'à des Youtubeurs expliquant à base de didacticiels la marche à suivre pour accéder à du contenu protégé depuis Kodi.

L'ACE semble donc s'en prendre à toute la communauté de Kodi, qu'il s'agisse de développeurs ou de simples utilisateurs. Sur Twitter, certains internautes commencent à faire mention de la lettre qu'ils ont reçue, même s'ils ne semblent pas s'inquiéter outre mesure. Ce n'est pas la première fois qu'une telle action est menée : en novembre dernier, l'ACE avait déjà sommé deux développeurs de plugin pour Kodi de cesser leur activité. En février, l'ACE obtenait une injonction préliminaire à l'encontre de TickBox TV, un boîtier distribué aux États-Unis et qui explique en détail comment installer des adons illégaux. Le juge Michael Fitzgerald avait alors statué que TickBox devait désormais s'abstenir de fournir aux consommateurs ce genre d'information, sans pour autant interdire sa commercialisation.

>> Les logiciels incontournables pour un nouveau PC

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire