Amazon lance Prime Music, son service de streaming

Le géant américain Amazon continue son développement en lançant, aux États-Unis seulement pour le moment, un nouveau service de streaming musical : Prime Music. L’annonce de cette nouveauté s’est fait plutôt discrètement, pourtant l’idée n’est pas sans envergure. Le service est réservé uniquement aux abonnés « Prime », qui garanti aux utilisateurs une livraison plus rapide pour les achats dans la boutique en ligne, mais également un accès à la plateforme de vidéo en ligne.

Prime a récemment subit une augmentation, passant de 79 dollars à 99 dollars annuels. Cela reste encore « bon marché », l’offre Prime Music étant moins chère que la concurrence, Deezer ou Spotify par exemple. Seulement, le catalogue est également moins riche, avec uniquement un million de titres à l’heure actuelle. Sur les trois grandes majors, seuls deux ont pour l’instant signé avec Amazon : Warner et Sony. Universal manque donc à l’appel, ce qui pèse lourd dans la balance. Spotify, qui a su convaincre les trois maisons, affiche par exemple 20 millions de titres

On se consolera avec la possibilité, comme sur Google Play Music, d’utiliser sa propre bibliothèque en ligne. Le service Cloud Player sert de passerelle pour mettre en ligne ses fichiers tandis que ses achats sur Amazon, qu’ils soient numériques ou même physiques (grâce au système AutoRIP), sont automatiquement ajouté à sa librairie. Sauf qu’encore une fois, la plupart de ces fonctionnalités sont déjà accessibles chez Google, qui offre vingt fois plus de choix dans son catalogue. Des efforts devront alors être fait par Amazon pour espérer élever sa solution de streaming au niveau de la concurrence.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire