World of Warcraft : 88 millions de dollars d'amende pour des serveurs pirates

World of Warcraft (WoW) est devenu une immense manne financière pour son éditeur Blizzard. Avec 11,5 millions d’abonnés, WoW est ainsi le MMORPG le plus joué au monde.  L’éditeur fait donc tout pour lutter contre les serveurs pirates qui proposent un accès gratuit au jeu. En plus de priver Blizzard de revenus, ces serveurs violent également sa propriété intellectuelle.

La société Scapegaming s’est risqué au jeu en proposant cinq serveurs permettant d’accéder gratuitement à WoW. Elle avait ainsi réussi à rassembler 24 000 joueurs et leur proposait de surcroît d’acheter des items nécessaires à la progression dans le jeu. De cette manière, Scapegaming a généré des profits de 3 millions de dollars. Il n’en fallait pas plus pour le tribunal californien en charge de l’affaire pour condamner l’entreprise à des dommages et intérêts de 85 millions d’euros en plus du remboursement des gains engrangés.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    *ferme son serveur*
    0
  • Kenelm
    Et combien de fois on m'a soutenu qu'un serveur privé était parfaitement légal...
    1
  • dtoxftw
    J'aime blizzard, Le fric qu'il brasse par mois ne leurs suffit pas apparaments, Quel bande de troll.
    0