Les anneaux de Saturne enfin expliqués

Comparés aux anneaux d’Uranus et de Neptune, ceux de Saturne sont plus brillants. Selon les chercheurs de l'Observatoire astronomique national du Japon, la densité de cette dernière serait à l’origine de cette situation. Ainsi, ses anneaux sont constitués de glace tandis que ceux des deux autres sont composés de rochers.

Au début des années 1600, Galilée a déjà observé les anneaux de Saturne en utilisant un télescope primitif. Même s’ils sont similaires, ceux situés autour d’Uranus et Neptune sont si sombres qu’ils ont été seulement repérés par les sondes spatiales près de 370 ans plus tard.

La gravité est moins forte sur Saturne

En utilisant les supercalculateurs de l'Observatoire astronomique national du Japon, les astronomes ont constaté que lorsque ces structures se rapprochaient de Neptune et d'Uranus, les énormes rochers explosent sous l’effet des forces gravitationnelles tandis que les restes forment les anneaux sombrent qui les encerclent. Par contre, la gravité est moins forte sur Saturne. Ainsi, l’attraction est suffisamment forte pour capturer la glace des astéroïdes et arracher des fragments de roches, mais pas assez pour détruire les gros rochers. Alors, ces matières restent en orbite autour de la planète. Cette caractéristique expliquerait également la présence de 60 lunes autour de Saturne, soit presque le double de celles présentes autour des autres planètes gazeuses.

D’après un membre de l’équipe de recherche, ces anneaux permettraient de mieux comprendre la formation des planètes de notre système solaire.

Les anneaux de Saturne

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire