21 membres présumés d'Anonymous arrêtés

Une vague d’arrestation a été menée cette semaine par le FBI, qui a passé les menottes à 16 membres présumés du groupe Anonymous aux États-Unis.

« Quatorze personnes ont été arrêtées aujourd’hui par les agents du FBI sous des accusations liées à leur implication présumée dans une attaque informatique contre le site PayPal dans le cadre d’une opération revendiquée par le groupe Anonymous », expliquent le FBI et le ministère américain de la justice. Deux autres personnes ont été arrêtées suite à ce communiqué. L’annonce fait référence à l’opération « Avenge Assange », qui avait mené aux attaques de différents organismes financiers comme PayPal ou encore Visa, après que ceux-ci aient bloqué les fonds dont disposait Julian Assange, fondateur du site WikiLeaks.

D’autres arrestations ont eu lieu en Europe dans le cadre de cette opération. Ainsi, un internaute britannique a été arrêté, ainsi que quatre personnes aux Pays-Bas. Tous sont suspectés d’appartenir à Anonymous, et d’avoir participé à certaines de leurs récentes actions. Le groupe de hackers n’a pas encore réagi à ce coup de filet.

Anonymous vs LulzSec : le match des hackers

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire