Cette photo de l'Antarctique semble venir d'une autre planète

Le photojournaliste Christopher Michel a pris cette photo cinématographique lors d'un récent voyage en Antarctique. Il se trouvait à moins d'un kilomètre du pôle Sud au moment de la prise de vue. Il était en visite avec Antarctic Logistics and Expeditions, une entreprise qui organise des visites scientifiques et touristiques en Antarctique durant sa courte période d’été.

Le phénomène est plus connu sous le nom de chien de soleil (ou parhélie, pour les scientifiques), et cela arrive quand il y a des cristaux de glace dans l'air et que ces cristaux se trouvent dans les nuages, ou dans le cas d'un endroit froid et sec comme l'Antarctique, ils sont suspendus dans l'air près du sol (dans ce cas précis, on parle de poussière de diamant). Les cristaux sont de forme hexagonale et ont tendance à flotter horizontalement. Dans cette position, ils réfractent la lumière pour qu'il apparaisse qu'il y a deux autres bébés soleils encadrant le vrai soleil et lorsque les cristaux sont plus verticaux, ils créent un halo autour du soleil d'origine.

Michel a raconté à Earther qu'il avait été inspiré par une photo de 1986 de la première promenade terrestre non assistée au pôle Sud. Cette expédition elle-même a été inspirée par le voyage malheureux de Robert Falcon Scott au pôle Sud en 1912. Il a aussi rencontré Robert Swan, l'un des randonneurs de 1986, ainsi que Ghazala Ahmad-Mear, l'épouse de Roger Mear qui faisait également partie du groupe. Alors qu'il était sur la glace, Swan et Ahmad-Mear étaient là pour retracer le voyage de 1126,54 kilomètres jusqu'au pôle Sud.

>>> Lire aussi L'un des plus grands icebergs de l'Antarctique est sur le point de céder

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire