La platine graphique fait de la musique avec du papier et un feutre

S’inspirant du traditionnel tourne-disque, un collectif français a récemment conçu un néo-platine qui n’utilise ni vinyle ni diamant. A la place, le dispositif se sert d’un disque de papier et d’un feutre pour créer la musique.

Dyskograf est une création des artistes de chez Avoka. C’est un lecteur de disque graphique qui permet de jouer de la musique d’une manière simple mais ludique. Pour se faire, l’apprenti compositeur n’a qu’à dessiner sa partition avec un disque de papier et un feutre. Une caméra fait office de diamant et un logiciel spécifique permet de traduire les dessins en une séquence musicale. Ainsi chaque coup de feutre correspond à une note. Dyskograf offre également la possibilité de composer des boucles sonores d’une façon très intuitive. Enfin, le disque pouvant tourner indéfiniment, son cycle représente les boucles, idéales pour la composition des musiques électroniques.

En phase de prototype, le Dyskograf sera présenté au public dans le cadre du festival OFNI à Poitiers puis au festival Visionsonic prochainement.     


Dyskograf

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire