La série X de Fujifilm s'agrandit avec l'appareil photo hybride X-T100

Fujifilm X-T100

Fujifilm vient de lancer un nouveau modèle d’appareil photo hybride : le X-T100. La série X du constructeur s’agrandit donc, avec un nouveau venu qui se veut abordable tout en conservant certains composants et éléments de design utilisés dans le haut de gamme de la marque.

Le X-T1000 garde évidemment l’aspect rétro des appareils de la série X, et sa plateforme technique emprunte même de nombreux éléments à l’autre hybride d’entrée de gamme de la famille : le XA-5. Les deux appareils partagent le même capteur APS-C de 24,2 Mpx, un écran tactile inclinable à 180 degrés, l’autofocus à détection de phase, le transfert automatique d’image par Bluetooth ou encore l’enregistrement de vidéo en 4 K. Le Fujifilm X-T100 se démarque en revanche au niveau du système utilisé pour dévoiler le flash. Celui-ci se cache sous le bloc pivotant qui abrite le viseur optique (absent lui aussi du X-A5). Le X-T100 est destiné aux photographes amateurs mais exigeants  : plutôt que des roues de compensation d’exposition et de vitesse, les concepteurs ont préféré proposer une roue pour sélectionner soit un programme, soit la priorité à l’ouverture ou à la vitesse, soit de passer en manuel. Dans ce dernier mode, Fujifilm propose d’utiliser deux roues de commande situées de part et d’autre du viseur optique. 

Le Fujifilm X-T100 sera proposé en trois couleurs : noir, gris argenté, et champagne doré, ces deux dernières teintes étant une nouveauté pour le constructeur japonais. L’appareil sera commercialisé dès le 18 juin au prix de 599 $ (512 €) boitier nu, et pour 699 $ (598 €) avec l’objectif Fujinon XC 15-45mm f/35.-5.6 OIS PZ.

>> À lire : X-E3 : on craque ou pas pour le nouvel hybride de Fujifilm ?
>> Plus : Fujifilm : l'Instant Square SQ6 passe au format carré

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire