Pour la première fois, une voiture autonome d'Apple est impliquée dans un accident

C’est une première dont Apple se serait bien passé mais qui semblait inéluctable. La compagnie a avoué hier qu’un de ses véhicules autonomes, encore en phase de test, s’est retrouvé impliqué dans une collision sur une route californienne le 24 août dernier.

Une Lexus RX450H bardée de capteurs appartenant à Apple a été emboutie par derrière par une Nissan Leaf, non loin du siège de la compagnie, à Sunnyvale. Le véhicule circulait à très faible allure en mode autonome, et tentait de s’insérer dans le trafic, à un échangeur autoroutier. Si, selon la compagnie, le véhicule a subi des dommages modérés, personne n’a été blessé dans la collision.

Malgré des rumeurs persistantes, Apple n’avait jamais officiellement annoncé qu’elle développait son propre modèle de voiture autonome. C’est bien à regret donc que la compagnie a dû confirmer ses progrès et son implication dans le domaine. À en croire les statistiques du DMV (Department of Motor Vehicles étasunien), il s’agit du quatre vingt quinzième accident sur les routes étasuniennes impliquant un véhicule autonome. Les constructeurs automobiles et opérateurs (tels que Waymo) ont encore un gros travail à accomplir pour convaincre le grand public de la sécurité des voitures autonomes. En effet, selon un sondage organisé par l’American Automobile Association, 73 pour cent des automobilistes sont trop effrayés pour utiliser une voiture totalement autonome, alors que ce chiffre était de 63 pour cent uniquement en 2017.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire