Apple doit verser 124 millions d'euros à WiLan pour la violation de deux brevets

Un jury fédéral californien aurait ordonné à Apple de payer 145 millions $ (124 millions €) en dommages et intérêts à WiLan, une compagnie canadienne de gestion de droits de propriété intellectuelle, pour la violation de plusieurs brevets.

Selon WiLan, les deux brevets en question concernent l’utilisation de technologies de communication sans-fil intégrées dans les iPhone. Apple a déjà confirmé vouloir faire appel de ce jugement et a bon espoir de renverser ce verdict. Ce n’est en effet pas la première fois que les deux entreprises se croisent au tribunal, puisqu’en 2013, WiLan avait attaqué la firme de Cupertino en justice pour les mêmes raisons et pour le même type de technologie. Cela dit, WiLan avait à l’époque été débouté de son action, et Apple avait été déclaré non coupable.

WiLan est une compagnie très procédurière, c’est même son fond de commerce. Elle prospère (ou survit) en acquérant des brevets et en licenciant leur utilisation aux géants de la technologie (Samsung, ou encore Apple, en l’occurrence).

>> À lire : Un brevet Apple pour transférer des fichiers en heurtant deux iPhone

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire