Les défenseurs de l’environnement fustigent le nouveau QG d'Apple

Apple est cette semaine au cœur d’une polémique à propos de la construction de son futur campus, le Transbay Transit Center dans la région de San Francisco. Et cette polémique est prise très au sérieux car elle concerne la préservation de l’environnement local. Apparemment, Apple aurait décidé de déraciner les plus beaux arbres de la région pour les replanter dans le parc au centre du complexe.

Ce centre moderne et futuriste devrait comporter un recouvrement de 2,2 hectares composé de 469 arbres, mais ceux-ci choisis spécifiquement pour rendre le complexe attractif. C’est ce qui a fait bondir les associations locales de défense de l’environnement, mais aussi les entrepreneurs de la région qui font vivre leur business grâce à cette ressource.

Les plus beaux arbres de la région avaient été étiquetés spécifiquement pour qu’ils restent dans leur habitat, mais ceux-ci ont quand même été transférés dans une pépinière à Sunol où l’équipe du projet de Transbay a loué 1,6 hectare.

En 2014, Tim Cook, le président d’Apple, avait affirmé que ce nouveau centre technologique serait d’une part le nouveau quartier général de la marque à la pomme, et d'autre part un exemple de réussite écologique. Sous la pression, Apple ferait désormais venir des arbres souhaités en provenance de la région de Portland dans l’État de l’Oregon au nord-ouest des États-Unis.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire