La fin des processeurs Intel chez Apple en 2020 ?

Un nouveau rapport de Bloomberg affirme qu'Apple travaillerait sur ses propres processeurs avec l'intention de remplacer les puces Intel dans ses ordinateurs par celles qu'il conçoit actuellement en interne. Un plan qui pourrait aboutir dès 2020.

Le projet d’Apple est de permettre aux développeurs de logiciels de créer et de publier des applications compatibles avec iOS. Mais l’objectif principal semble être de retrouver son autonomie en matière de création et de ne plus être dépendant des avancées technologiques d’Intel. En effet, Apple était dépendant d'Intel, devant, comme les autres constructeurs, attendre les améliorations des processeurs de celui-ci pour entrevoir de son côté des améliorations de performances ou la création de nouvelles technologies sur ses ordinateurs.

Pourtant, Apple n’a jamais cessé de produire des processeurs. L’iMac et l’iMac pro possèdent respectivement les puces T1 et T2. Les iPhones et iPad de dernière génération ont le processeur A11 d’Apple. Ces processeurs n’ont rien à envier à leurs concurrents, l’A11 de l’iPhone surpassant certains processeurs intégrés dans les autres smartphones d'après plusieurs benchmarks.

Aujourd’hui, cette nouvelle stratégie n’est qu’une rumeur liée au rapport de Bloomberg. Le chemin semble long à parcourir et les estimations annoncées pour une intégration des processeurs Apple en 2020 semblent assez ambitieuses.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire