Apple confirme son intérêt pour la voiture autonome

Apple vient d’obtenir l’aval du service californien d’immatriculation (DMV) pour tester ses voitures autonomes. Certains documents accompagnant sa demande ont pu être consultés par Business Insider qui a adressé une requête auprès des autorités responsables. On en sait ainsi un peu plus sur l’avancement d’Apple avec son projet de voiture autonome.

Le développement d’une voiture de marque Apple resterait encore au point mort, mais l’entreprise travaille actuellement sur son propre système de conduite autonome baptisé Apple Automated System. En plus de l’aspect logiciel, les ingénieurs ont mis en place un ensemble de composants matériels afin d’aider à la navigation et éviter les collisions. Mais le chemin est encore long pour Apple. Selon les documents de Business Insider, la voiture test embarquerait des équipements de jeu vidéo grand public. Le volant et les pédales signés Logitech permettent de contrôler le véhicule. Six conducteurs se répartissent alors sur trois VUS Lexus RX450h. Ils sont pour la plupart des spécialistes en apprentissage machine alors que d’autres ont travaillé pour Bosch et Tesla.

Apple confirme ainsi son intérêt pour la voiture autonome et tente de combler son retard face à Waymo de Google et à l’Autopilot de Tesla.

> > >  Lire aussi Comment et pourquoi Uber a failli se voir dégager de l’App Store

 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire