Apple reste propriétaire du nom iPad pour 60 millions de dollars

Apple sort d’une bataille juridique autour de son iPad, et plus précisément du nom de son appareil, jugé trop générique par la concurrence. Son procès en Chine contre Proview vient de se régler à l’amiable.


Proview s’affirmait propriétaire du nom « IPad » en Chine et réclamait donc 400 millions de dollars à Apple pour l’exploitation de ce nom sur le territoire chinois. Lorsque l’affaire éclate en avril dernier, Proview a fait immédiatement connaître son désir de « trouver un accord en dehors des tribunaux ». C’est finalement la solution qui sera préférée par Apple, qui a trouvé un accord à l’amiable et a versé 60 millions de dollars à l’entreprise chinoise pour rester propriétaire du nom Apple.


Apple ne semblait pas non plus disposée à faire courir cette affaire trop longtemps. La marque avait déjà déclaré qu’elle ne souhaitait pas « abuser des droits d’utilisation d’une autre marque », et a donc cherché un arrangement avec Proview.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    Donc, si j'ai bien compris, le mot iPad était détenue par une entreprise chinoise quand Apple l'a donné à sa tablette.

    Et pour la modique somme de 60 millions de dollars, Apple à racheter ce mot pour qu'il puisse être vraiment associé à cette tablette.

    Si ça avait été le contraire, Apple n'aurait pas fait de cadeau et c'est devant les tribunaux que ça se serait passé.
    0
  • 6-Tron
    Gros cassos: Proview s'affirmait...

    Donc je m'affirme être à l'origine de Papounet17000 et je peux te coller un procès au cul?
    0