L’iPhone SE n’attire pas les foules

Comme annoncé lors de sa Keynote de présentation, le dernier iPhone SE est disponible en magasin depuis jeudi. Pour une fois, le lancement d’un nouveau smartphone de la marque à la pomme n’aura pas généré d’immenses queues devant les Apple Store et autres boutiques d’opérateurs. Cela rompt avec une longue tradition qui a débuté en 2007, avec le premier modèle.

Il faut dire que cet appareil n’a pas grand-chose d’une nouveauté. Design hérité des iPhone 5 sortis il y a plus de 3 ans, composants issus pour certains de l’iPhone 6s, pour d’autres du 5s, et un tarif qui reste assez élevé pour un appareil qui représente l’entrée de gamme de la marque. L’une des rares nouveautés est l’apparition des couleurs or et or rose, apparues avec les iPhone 6 et 6s.

Reste que cette absence d’engouement a au moins un effet positif : ceux qui voudraient mettre la main dessus n’auront pas à attendre durant des semaines avant de pouvoir l’acquérir. Le téléphone est pour rappel disponible en deux versions : 16 Go et 64 Go, pour un tarif respectif de 489 euros et 589 euros.

>>> Lire : iPhone SE : difficile d’appeler ça une nouveauté

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire