Des consommateurs poursuivent Apple en justice dans l’affaire des batteries d’iPhone

Il fallait s’y attendre et ça n’a pas traîné. Suite à la déclaration d’Apple hier affirmant avoir intentionnellement joué sur les performances des batteries des anciens iPhones via des mises à jour d’iOS, les premières plaintes de consommateurs ont déjà été déposées. Apple avait bien insisté sur le fait que cette action avait été menée dans le but de permettre aux batteries des anciens smartphones de durer plus longtemps.

Mais deux problèmes ou questions sont posés par les consommateurs à savoir : pourquoi ne pas l’avoir dit à l’époque des mises à jour ? Et pourquoi ces baisses de performances coïncident avec la sortie des nouveaux iPhones ? Ces deux faits sont considérés comme assez évidents et suffisants par les consommateurs pour mener des actions en justice contre Apple.

Les plaignants, deux résidents de Los Angeles, Stefan Bogdanovich et Dakota Speas, affirment également ne pas avoir donné leur accord à Apple de baisser les performances de la batterie ni n’en avoir eu le choix. Ils auraient très bien pu refuser et assumer le risque de voir leur mobile tomber en panne.

Apple de son côté répond aux arguments des plaignants que cette action était nécessaire car les batteries Lithium-ion se dégradent naturellement dans le temps. C’est pourquoi la marque à la pomme se devait d’agir de la sorte sur les performances des batteries pour éviter tout risque de panne quand les iPhones demandent trop de ressources dans les pics de consommation d’énergie.

Les plaignants exigent le remplacement des anciens modèles ainsi qu’une compensation pour perte d'usage, perte de valeur, achat de batteries neuves, etc. Affaire à suivre mais Apple risque de recevoir de plus en plus de plaintes de consommateurs mécontents et qui ne vont pas hésiter à saisir l’occasion.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire