Apple travaille avec Lexus pour son projet de voiture autonome

Le projet « Titan » d’Apple prend peu à peu vie alors que l’entreprise américaine a obtenu l’autorisation pour tester ses voitures autonomes en Californie le 14 avril dernier. Malgré la discrétion d’Apple, les médias en savent un peu plus sur les coulisses du projet après que Business Insider a eu sous les mains des documents liés à la demande du permis. La marque à la pomme utilisera bien trois Lexus RX450h.

Un travail axé sur le logiciel

Un conducteur croisé un de ces fameux modèles dans la Silicon Valley et a envoyé les images à Bloomberg. Selon le magazine, la Lexus blanche embarquait des équipements standards. En plus d’un capteur LIDAR signé Velodyne, elle est également équipée d’un certain nombre de caméras et de deux unités radars. Cette nouvelle confirme les rumeurs disant qu’Apple aurait écarté l’idée de construire sa propre voiture autonome. L’entreprise ne s’intéresse pas à la partie matérielle, mais à la partie logicielle de la technologie pour la conduite autonome. À terme, elle envisagerait de la vendre aux grands constructeurs automobiles.

Le chemin est encore long pour la marque à la pomme alors que la concurrence se fait rude et l’image des voitures autonomes commence à se ternir auprès des conducteurs.

> > >  Lire aussi Les voitures autonomes n'ont pas toute la confiance des conducteurs

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Ibou__
    Super projet j adore vraiment bcp
  • Saidchelbat
    Les intelligences concernant les logiciels utilisés avec tous les capteurs adoptés pour les voitures autonomes, ne sont pas conformes avec toutes les infrastructures routières existantes, et avec les codes et les habitudes routiers. Donc toutes études et projets doivent prendre en considérations toutes ces contraintes.