Apple toujours premier sur la musique

La suppression des DRM sur l’Apple Store était vue par les majors comme le meilleur moyen de faire tomber la suprématie d’Apple sur le marché de la musique. Plusieurs mois après, force est de constater qu’il n’en est rien.

Outrageuse domination

La dernière étude en date réalisée par NPD menée aux États-Unis donne en effet 69 % de parts de marché à Apple sur la musique en ligne. La société écrase également la concurrence, le second étant Amazon avec... 8 %. Encore plus impressionnant, sur le marché global (numérique et physique confondu), les ventes réalisées via iTunes représentent 25 % de parts de marché. Ce chiffre est toutefois à mettre en corrélation avec l’effondrement total des ventes physiques, faisant mécaniquement augmenter cette proportion.

C’est un réel tour de force d’Apple de s’être autant imposé sur ce secteur auquel il était complètement étranger il y a encore quelques années. Stratégie payante pour une diversification réussie, au risque d’être accusé de position dominante.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Asche@IDN
    Étonnant, ca n'a pas encore casser de la pomme sur ce topic...

    Comme quoi les DRM, même si c'est le mal, ca n'est pas ce qui a permit à Apple de réussir..
    1
  • brakbabord
    Y a-t-il encore des DRM sur l'Apple store?
    0
  • LVM
    Citation:
    Stratégie payante pour une diversification réussie, au risque d’être accusé de position dominante.


    En gros, avoir du succès serait interdit ?

    Sauf qu'être en situation de position dominante n'est nul par interdit. Ce qui l'est c'est d'abuser de cette position... ce qu'Apple ne fait pas (assez dur sans drm, et Apple ne force pas les gens à acheter des Macs ;) ).
    0