Un ingénieur d'Apple veut enclencher la révolte

Le siège d'Apple en CalifornieFans d’Apple, sachez que le monde de la marque à la pomme n’est pas tout rose passé les portes de ses bureaux. Un ingénieur qui y passait ses journées a porté plainte contre la marque pour exploitation.

Travail non-stop la semaine, SAV le week end...

David Walsh devait travailler plus de 40 heures par semaine, était parfois contraint de se priver de repas et était en plus chargé de faire du service après vente pendant ses soirées et ses week ends. Et tout cela sans même un ipod pour le récompenser... Après sa semaine de travail, ce salarié devait rester en alerte pendant tout le week end pour répondre aux appels téléphoniques du SAV et la plainte souligne qu’ "il n’était pas rare qu’il soit ainsi dérangé dans son sommeil après 23 heures." Rappelons qu’il n’existe pas de durée légale de travail aux USA, l’employé devant négocier avec son patron. Mais les heures effectuées doivent bien sûr être payées.

Des échelons hiérarchiques multiples, pour s’y perdre ?

Il n’était apparemment pas le seul à subir ce traitement, et les avocats de Walsh disent « que le management a délibérément mal géré les salariés, afin d’éviter de devoir leur payer des heures supplémentaires. » Apple créerait intentionnellement une multitude de postes pour rendre les statuts des employés opaques, et donc facilement manipulables. David Walsh ne fait pas le poids contre la firme de Steve Jobs, mais il espère rallier d’autres employés à sa cause. Il réclame le paiement de dommages et intérêts. Apple n’a pas encore répondu à la plainte. Il y a fort à parier que son armée d’avocats planche sur une défense en béton.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
23 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Miss Maika
    Je me demandais justement si le Steve Jobs tyrannique des Pirates de la Silicon Valley était toujours comme ça.
    3
  • Anonyme
    Effectivement , le film n'etait pas très élogieux à son égard mais on pouvait se dire que la réalité avait été légèrement romancé.
    3
  • Anonyme
    Bon qu'on me donne le numéro de ce "David Walsh" j'aimerai l'appeler pour un souci avec mon mac book air... Alors si j'ai bien compris je peux l'appeler quand je veux ...?

    Ils sont forts chez Apple quand on bosse, ils bossent. Et quand on dort, ils bossent... et on se plaint de notre taux de croissance qui stagne à 1.5... mais y a qu'à voir comment ils font ailleurs lol !!

    Dort bien David Walsh... (-.-){²zZZz²²zZz...
    0