Apple a aussi un brevet sur magasins

Pour le client habitué, l’intérieur d’un Apple Store a quelque chose de familier, quel que soit le magasin dans lequel il se rend, et pour cause : tous partagent de nombreux points communs au niveau de leur conception et de leur design. Et ces points communs ne sont bien sûr pas des hasards, à tel point qu’Apple a breveté le design de ses propres Apple Stores.


Le brevet, déposé par Apple récemment, vient d’être approuvé par l’US Patent and Trademark’s Office (USPTO), chargé d’étudier et d’approuver les brevets qui lui sont soumis. Cette institution avait toutefois jusque-là l’habitude de se pencher sur les technologies et autres appareils électroniques de la marque à la Pomme. C’est en partie ce qui l’a poussée à refuser, deux fois de suite, cette demande de brevet de la part d’Apple, avant de l’accepter devant l’insistance de la société. Si le bureau considérait que le design présenté était trop vague pour faire l’objet d’un brevet couvrant toute une chaîne de boutiques, l’épais dossier de 122 pages présenté par Apple a eu raison des arguments de l’USPTO.


Mais pourquoi donc Apple tiendrait tant à protéger ses enseignes ? Difficile de ne pas se rappeler de l’épisode chinois, durant lequel l’empire du Milieu a vu fleurir de nombreux Apple Stores ressemblant trait pour trait à ceux d’Apple... Mais qui n’étaient en fait que des contrefaçons. Tout dans les Apple Store est donc désormais breveté : des panneaux de verre à l’entrée aux lumières blanches tamisées en passant par les tables rectangulaires en bois. Enfin, ce n’est pas la première fois qu’Apple dépose un brevet de la sorte, puisqu’en 2003, la marque avait déjà fait breveter les escaliers de verre si particuliers de l’Apple Store de la 5e Avenue à New York, et qui ornent désormais un grand nombre de ses boutiques dans le monde.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire