Apple : la voiture autonome, c'est pas gagné mais le bus autonome...

Selon le New York Times, l’entreprise américaine Apple a récemment muté son équipe chargée de la recherche sur les véhicules autonomes vers un tout nouveau projet : l’élaboration d’un système logiciel pour une navette autonome. Ainsi, la marque à la pomme veut réinventer l’expérience automobile.

PAIL ou Palo Alto to Infinite Loop serait le nom que la firme aurait attribué à son bus autonome du futur. Sous la direction du vice-président senior des sections d’ingénierie du groupe Bob Mansfield et du designer Jonathan Ive, le projet a de quoi impressionner avec sa cabine enveloppée dans des écrans tactiles, ses chaises pivotantes, son volant et ses pédales rétractables…

À la différence du Project Titan, le projet de voiture autonome délaissé par Apple, cette navette ressemblerait plus au concept futuriste du Mercedes F015, mais, muni de roues sphériques qui faciliteraient beaucoup les déplacements latéraux du véhicule. Par ailleurs, il faut noter qu’Apple dispose depuis 2014 d’un brevet pour un bus équipé d’une chenille à la place des roues et d’un axe de pivotement particulier exploité notamment par l’entreprise britannique BAE Systems.

>>> Lire aussi Firefly : Google abandonne sa petite voitureautonome

Ainsi, plusieurs entreprises font maintenant la course pour une voiture sans conducteur. Parmi elles, il y a Waymo, la nouvelle compagnie d’Alphabet, qui a repris l’ancien projet de voiture autonome de Google. 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire