L’iPhone 7 Plus et l’Apple Watch Series 2 se font démonter par iFixit

À peine sortis, les derniers joujoux d’Apple sont déjà passés sous les tournevis d’iFixit, qui publie donc les photos des entrailles de l’iPhone 7 Plus et de l’Apple Watch Series 2. Premier constat : les deux appareils bénéficient d’une batterie bien plus importante que leurs prédécesseurs, et sont manifestement chargés de colle et de caoutchouc pour assurer l’étanchéité promise par le constructeur.

La batterie est donc le changement le plus notable de ces deux démontages, les capacités respectives de celles-ci n’ayant pas été dévoilées par Apple. L’iPhone 7 Plus embarque donc un accumulateur d’une capacité de 2900 mAh, soit bien plus que les 2750 mAh de l’iPhone 6s Plus, mais à peine moins que celle de l’iPhone 6 Plus et ses 2915 mAh. Rappelons qu’Apple annonce une autonomie d’une heure supplémentaire pour tous les usages par rapport à l’iPhone 6s Plus, à savoir 21 heures en appels, 15 heures en WiFi et 16 jours en veille.

Lire : 
iPhone 7 et iPhone 7 Plus : voilà les nouveaux iPhone

L’Apple Watch subit le même traitement, puisqu’elle se trouve équipée d’une batterie d’une capacité de 273 mAh, soit près d’un tiers de plus que la batterie de 205 mAh de la première génération. L’autonomie globale pourrait s’en ressentir, mais ce petit coup de pouce devrait surtout répondre aux lourds besoins en énergie que devrait réclamer la puce GPS qui se trouve désormais dans la montre. Comme pour l’iPhone, l’Apple Watch est désormais étanche, et les deux appareils se trouvent donc cerclés de caoutchouc aux endroits stratégiques, ainsi que d’une quantité de colle plus importante que pour les précédents modèles.

Lire : 
Apple Watch Series 2 : la nouvelle montre connectée d’Apple

Les deux appareils sont toujours en cours de démontage par iFixit à l’heure où nous écrivons ces lignes, le site ne leur a donc pas encore donné de note en terme de facilité de réparation.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire