Dans la peau d'un SDF : l'iPhone app qui crée la polémique

iHobo (hobo signifiant clochard) propose à ses utilisateurs de suivre la vie d’un jeune dans la rue pendant trois jours. Basée sur le même principe que celui des animaux de compagnie électroniques tels les tamagotchis, l’application émet des messages à propos de la condition de vie du SDF : « Des enfants l'ont insulté. L'un d'entre eux lui a donné un coup dans le ventre. Où étiez-vous ? » ou encore « le jeune a pris de la drogue pour la première fois. Vous auriez pu l'en empêcher. Où étiez-vous ? » Plus le temps passe et plus sa situation se détériore : froid, solitude, dépendance à la drogue. 

6000 livres de recette

Disponible depuis le début du mois de mai, l’application a été téléchargée plus de 400 000 fois en Grande-Bretagne. De nombreuses critiques n’ont pas tardé à fuser contre celle-ci. Pourtant, Paul Marriot, le directeur de l’association de bienfaisance Depaul UK à l’origine de l’idée précise qu’elle a permis de lever 6000 livres (un peu plus de 7200 euros) auprès de 2000 nouveaux donateurs. «Nous voulions susciter des conversations autour des problèmes des SDF et il fallait donc que son contenu provoque des réactions ». L’objectif est atteint.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • lascar45
    Ils sont sérieux la?
    -1
  • danydu77
    c'est quoi ce truc ? iHobo ? Ils se foutent de la gueule du monde... Et pourquoi pas iProstitute ?
    1
  • bormat
    ha oué ça serait cool faudrait essayer de ne pas avoir le sida et tout .....:)
    -2