Envoyer un gratte-ciel dans l'Espace : le projet fou d'architectes encore plus fous

Ce cabinet d’architectes est basé à New York et exerce sous le nom de Clouds Architecture Office. Il vient récemment d’annoncer un projet ambitieux. Il s’agit d’un gratte-ciel massif baptisé Tour Analemma qui devrait voler dans le ciel à 50 000 kilomètres d’altitude. Le fondateur de ce cabinet Ostap Rudakevych veut en effet attirer un astéroïde au voisinage de la Terre. L’objet céleste entraînerait l’immeuble par l’intermédiaire d’un ensemble de câbles haute résistance. Un peu comme un ballon d’hélium attaché à un objet léger.

Loin d’être statique, la Tour Analemma fera le tour de la terre suivant la latitude une fois que l’astéroïde est mis en orbite géosynchrone excentrique, les points d’escales privilégiés étant New York et Dubaï. Pour l’instant, le cabinet d’architectes n’en est qu’à la conception et recherche activement des partenaires. Il propose déjà un design et des solutions concernant l’approvisionnement en eau et en électricité. Le gratte-ciel sera ainsi équipé de panneaux solaires. En plus de l’eau de pluie et celle des nuages, Clouds Architecture Office aura également recours au retraitement. En tout cas, la conquête de l’espace se fera aussi avec les architectes.

> > >  Lire aussi Ce robot brûle les tweets de Donald Trump à votre place

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire