L'armée américaine veut stimuler le cerveau de ses soldats avec un casque

L’armée américaine veut améliorer la performance de ses soldats sur le terrain et réduire le temps de formation. Pour y arriver, elle a fait appel à un appareil passif développé par Halo Neuroscience afin de stimuler le cerveau.

Le casque ressemblerait presque à un modèle comme le Crossfade 2 Wireless sauf qu’il présente des pointes en silicium destinées à stimuler le cortex moteur par l’intermédiaire d’impulsions électriques. Cette zone du cerveau est notamment responsable de la planification et du contrôle des mouvements volontaires. Les soldats seraient ainsi plus performants sur le terrain en étant plus concentrés et plus réactifs. Mais l’application du casque ne s’arrête pas là. La marine envisage avant tout de l’utiliser afin de réduire le temps d’entrainement. Le gadget rendrait les utilisateurs plus réceptifs pendant la formation.

L’équipe du SEAL qui était à l’origine de la capture d’Osama Bin Ladin a essayé le dispositif pour la première fois. Dans un communiqué, le porte-parole de la marine, le capitaine Jason Salata, déclare que les premiers résultats étaient prometteurs.

> > >  Lire aussi Neuralink : Elon Musk veut fusionner le cerveau humain et l’intelligence artificielle

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire