300 pédophiles en ligne arrêtés

Gendarmerie NationaleLa gendarmerie française a interpellé 132 personnes dans 78 départements cette semaine. 154 autres étaient toujours encours d’interrogatoire ce jeudi. Toutes sont accusées de pédophilies sur Internet et détenaient des photos et vidéos pédophiles échangées sur le Web.

C’est la plus vaste opération de gendarmerie de ce type réalisée en France. Au total, ce sont près d’1,5 millions d’images, ainsi que 27000 vidéos pédophiles qui ont été saisies.

Opération record

L’un des prévenus a permis de remonter la piste d’un site Internet pédophile, source de beaucoup des contenus diffusés. « Il n’y a pas de profil spécifique. Ce sont des hommes de tous les milieux sociaux, aussi bien des éducateurs, des enseignants, informaticiens, chefs d’entreprise, militaires ou ouvriers. On en trouve partout sur le territoire, dans tous les milieux », explique-t-on à la gendarmerie.

Pour retrouver la piste des suspects, les gendarmes ont utilisé un logiciel nommé Log-P2P. Développé en interne depuis cinq ans, il permet de balayer les réseaux d’échange. Les gendarmes s’en sont servi pour repérer les possesseurs de fichiers pédophiles. Ils ont ensuite envoyé une requête aux fournisseurs d’accès afin de retrouver les concernés.

Notre avis : il s’agit là d’une opération montrant l’efficacité potentielle de la gendarmerie sur Internet. Avec ce coup de filet record, la gendarmerie prouve du même coup que l’anonymat sur Internet n’existe pas et dévoile un logiciel de surveillance efficace.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
17 commentaires
    Votre commentaire
  • Sundevil
    C'est completement fou. 300 personnes interpeler pour sa, c'est grave. On pourrais dire que le logiciel des flics ne respectent pas la vie privée mais quand c'est pour arreter des gars comme sa, qui peut s'en plaindre.
    0
  • Aurelgadjo
    Malsain tout ça :s
    0
  • MrL4Ma
    La suite dans un prochain épisode ... "800 pirates arrêtés" ...
    0