L'astéroïde YZ4 a "frôlé" la Terre

Lorsque des objets célestes croisent la Terre à une distance inférieure à celle nous séparant de la Lune (384 000 km), les scientifiques trouvent que c’est vraiment « proche ». Certes le 2017 YZ4 n’est pas particulièrement grand, son diamètre mesurerait entre 7 et 15 mètres. Toutefois, sa trajectoire rapprochée nécessitait une surveillance régulière.

Les scientifiques ont recensé plus de 17.000 astéroïdes

Un objet similaire a survolé la Terre le 21 novembre dernier. À cause de leur vitesse, ils sont considérés comme potentiellement dangereux. Même si 2017YZ4 se déplaçait à plus de 30.000 km/h, une collision frontale n’aurait pas entraîné une destruction totale de notre planète. Toutefois, un impact dans une zone fortement peuplée aurait occasionné de sérieux dégâts. Par exemple, en novembre 2013, un météore de 19 m a explosé au-dessus de Cheliabinsk (Russie). La force de la déflagration était équivalente à celle provoquée par 500.000 tonnes de TNT. Le souffle de l’explosion a brisé les vitres d’une centaine de bâtiments et plus de 1000 personnes ont été blessées.

Les astronomes ont recensé 17.485 objets géocroiseurs (Near-Earth Object) le 24 novembre dernier. Plus de 99 % d’entre eux sont des astéroïdes. Lorsqu’ils sont rapides et petits, ces corps célestes ne sont pas souvent détectés. Heureusement, les technologies disponibles permettraient de localiser les gros morceaux qui risqueraient d’éradiquer la vie sur Terre.

>>> Lire aussi : De nouvelles théories sur l'astéroïde qui a entrainé la fin des dinosaures

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire