L'eau sur Terre est-elle un cadeau des astéroïdes ?



Les chercheurs ont publié les résultats de leurs études dans la revue Science Advances. Ils ont utilisé un grand canon vertical de la NASA. Cet outil existe depuis les années 60, et a notamment permis de mieux étudier les impacts à grande vitesse dans le cadre du projet Apollo. L’expérience s’est déroulée sous vide, les scientifiques ont chargé le canon de 2.5 mètres avec de l’antigorite en guise de faux astéroïdes. Tiré à un angle de 45 degrés vers le bas, le projectile est plus rapide qu’une balle, sa vitesse dépasse largement les 18.000 km/h. La cible est constituée de pierres ponce, une roche volcanique sans eau.

L’impact favorise la formation de l’eau

Les scientifiques ont alors constaté que leur "météorite" s’est éparpillé en plusieurs morceaux,  ils ont aussi remarqué la présence de brèches ainsi que des verres générés par la chaleur. Ses trois éléments contenaient tous de l’eau. Apparemment, ils ont piégé les vapeurs durant leur formation.

Bien qu’elle ne fût pas impliquée, Kathrin Altwegg, une chercheuse de l'Université de Berne, a souligné l’importance de ce test. En effet, certains scientifiques avancent une autre hypothèse. Ils soutiennent que la violence de l’impact aurait détruit les eaux contenues par les astéroïdes. Pourtant, cette expérience concrète "crédibilise la théorie selon laquelle les astéroïdes pourraient être la source d'eau terrestre".

>>> Cette machine pourrait extraire l'eau dans l'air, même dans le désert

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire