Un astéroïde pourrait percuter la Terre

Les connaissances de l’Homme sur l’espace restent encore limitées et se résument surtout aux données provenant des différents télescopes. Cette lacune se rencontre également dans la détection et l’identification des astéroïdes potentiellement dangereuse comme le note l’astrophysicien Alan Fitzsimmons.

Ce chercheur de l’université Queen's de Belfast avertit que le danger est bien réel. La Terre pourrait connaître le même épisode qu’en 1908. À l’époque, il ne s’agissait que d’un astéroïde de petite taille, mais l’impact a été très dévastateur à Tunguska en Sibérie. Cet évènement avait lieu un 30 juin qui coïncide maintenant à l'Asteroïd Day, initiée par Brian May en 2014. Alan Fitzsimmons y sera convié pour prendre la parole. En attendant, l’éminent chercheur dresse déjà un tableau plutôt sombre.

« Il est encore possible que la prochaine Tunguska nous surprenne, et bien que nous nous soyons beaucoup améliorés pour trouver des astéroïdes plus gros, cela ne nous rend pas bons si nous ne sommes pas prêts à faire quelque chose à leur sujet », déclare l’astrophysicien. Pour l’instant, la principale menace prend le nom de 199-AN10, un astéroïde de 700 m qui devrait encore frôler la terre en 2027. Pour Alan Fitzsimmons, la planète bleue a bien été chanceuse jusqu’ici.

> > >  Lire aussi  Après Mars, la NASA vise Uranus et Neptune

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Kim-Leng
    La terre aura besoin de grandir en capturant les astéroïdes à sa portée, ainsi elle augmentera sa masse.