Mobilité : les opérateurs s'apprêtent à livrer bataille pour le 700 MHz

C'est fait : l'Arcep vient de remettre son calendrier concernant l'attribution des nouvelles fréquences pour la téléphonie mobile, et en particulier la bande des 700 MHz.

Les opérateurs souhaitant obtenir des fréquences dans la bande des 700 MHz vont ainsi devoir se manifester à partir de juillet auprès de l'Arcep. Ils auront ensuite jusqu'à la fin du 3e trimestre 2015 pour soumettre leur dossier. Une vente aux enchères aura alors avant la fin de l'année. Mais ils ne pourront pas bénéficier de leur nouvelle acquisition avant 2017. Les nouvelles fréquences seront en effet transférées à compter du 1er octobre 2017, l'opération durant jusqu'au 30 juin 2019. Certaines zones de la France pourront néanmoins être couvertes à partir du 6 avril 2016. L'exploitation du 700 MHz sur l'ensemble du territoire ne sera quant à elle possible qu'à partir du 1er juillet 2019. L'État de son côté espère empocher la bagatelle de 2,5 milliards d'euros de cette transaction.

Mais concrètement, qu'est-ce que cette attribution va changer ? L'utilisation d'une nouvelle bande de fréquences devrait permettre de couvrir de plus longues distances et d'offrir un meilleur service lorsque l'utilisateur se trouve à l'intérieur d'un bâtiment. En théorie, voilà de quoi résoudre tous les problèmes de mauvaise réception auxquels on peut être confronté quotidiennement, chez soi ou en déplacement... On a hâte !

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire