Les créateurs de Stranger Things sont poursuivis pour plagiat

Les auteurs de Stranger Things auraient-ils « emprunté » le concept de la série à un autre auteur ? C'est ce que croit très fortement Charlie Kessler, réalisateur d'un court-métrage baptisé Montauk, et qui aurait présenté son idée aux frères Duffer il y a quelques années.

Selon le réalisateur Charlie Kessler, les faits remontent à 2014. Lors d'une soirée au Tribeca Film Festival, il parlent aux frères Duffer d'un court-métrage qu'il a réalisé en 2011 et intitulé Montauk. Il évoque également un scénario de long métrage, The Montauk Project, se déroulant dans une petite bourgade de l'état New York et qui abriterait « différentes légendes urbaines et paranormales, et des théories du complot. » Le court-métrage en question, qui dure 6 minutes, a été projeté en 2012 et a remporté un prix au Hamptons International Film Festival. Longtemps disponible sur la plate-forme Vimeo, il vient tout juste d'en être retiré. Enfin, avant d'être rebaptisé, Montauk était aussi le nom de travail de la série Stranger Things.

>> Le top 25 des séries TV pour les vrais geeks

Le réalisateur a donc décidé de porter l'affaire devant les tribunaux. Il demande une injonction ordonnant aux frères Duffer d'arrêter d'utiliser son concept et de détruire tous les éléments basés sur celui-ci, ainsi que des dommages et intérêts. L'avocat de Charlie Kessler argue que, même si tout s'est tenu oralement entre son client et les frères Duffer, la discussion a valeur de contrat implicite conformément aux règles bien établies dans l'industrie cinématographique.

L'affaire surgit au moment même où l'on apprend que les salaires des acteurs de la série ont été réévalués : certains toucheraient 150 000 dollars par épisode, quand d'autres encaisseraient 350 000 dollars. Du côté de Netflix et des frères Duffer, aucun commentaire. Mais ils n'ont peut-être pas à s'en faire, finalement. En réalité, acteurs et auteurs de Stranger Things ont déjà évoqué par le passé que la série avait pioché ses idées dans un livre remontant à 1992. Intitulé The Montauk Project: Experiments in Time, celui-ci raconte comment le gouvernement se prête à des expériences cachées au Camp Hero de Montauk.

Mais que les fans se rassurent : quel que soit le verdict, il ne fait aucun doute que la série reviendra pour une troisième saison. Netflix ne risque pas de laisser s'échapper une telle poule aux œufs d'or. Rendez-vous donc en 2019 pour retrouver Eleven, Molly, Mike et toute la bande.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire