Cet ordinateur ultra sécurisé peut s'autodétruire en cas de besoin

Afin de garantir une sécurité maximale, le mini-pc ORWL possède un dispositif de destruction des périphériques et des données physiques. De la taille d’une paume de main, il est essentiellement tourné vers la protection des données de l’utilisateur. Il est en effet conçu avec plusieurs filtres de sécurité afin d’empêcher d’éventuels hackers d’y accéder : il faut non seulement un mot de passe et une clé de correspondance sans fil pour allumer l’ordinateur en forme de galet, mais en plus, le processeur ainsi que les ports USB et HDMI s’éteignent automatiquement lorsque la clé de correspondance est déplacée hors de portée, empêchant toute tentative de piratage. Et si cela ne suffit pas, le système anti-intrusion effacera toutes les données encryptées sur le disque-dur comme derniers recours pour la protection et la sauvegarde des données.

Un mini-pc entièrement axé sur la sécurité

Côté spécifications, ORWL est compatible avec les systèmes d’exploitation Ubuntu, Windows et Qubes OS. Propulsé par un processeur Intel Core M et une carte graphique Intel HD Graphics 515 300/1000MHz, il intègre 2 à 8 Go (1600 MHz) de mémoire vive, complétés par un stockage SSD mSATA jusqu’à 512 Go. Il dispose également d’une connectique USB 3.0 Type-C et HDMI, ainsi que de la connectivité Bluetooth 2.1 et WiFi.

>>> Voir comparatif et tests des meilleurs pc portables 2017

Si généralement, les dispositifs de sécurisations de la vie privée sont superposés, ORWL se démarque par ailleurs en proposant des fonctionnalités innovantes. L’ordinateur miniature est équipé d’un maillage intégré qui protège le contrôleur sécurisé, d’un capteur de mouvement et d’un pressostat pour renforcer la protection physique de l’appareil. De plus, il est livré avec une technologie de démarrage sécurisé avec mise à jour du firmware et d’un capteur de mouvement préventif pour pallier les pertes de données dues aux chocs. Enfin, l’appareil fonctionne avec du matériel et des logiciels open-source pour que l’on sache exactement ce qui se passe à l’intérieur. On parle également d’un système de surveillance de la température et d’une protection contre les attaques par canaux latéraux…

Design SHIFT se veut néanmoins prudent en indiquant que malgré toutes les dispositions prises pour prévenir d’éventuelles intrusions, ORWL n’est pas complètement à l’abri des ransomwares connus. Comptez 1699 $ pour acquérir ce mini-pc qui promet une sécurité totale de vos données ! Les premières livraisons sont prévues pour mi-août !

ORWL animation

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire