Baidu veut lancer un bus autonome en Chine

Le premier bus autonome pourrait voir le jour en Chine. Le géant de la recherche sur Internet, Baidu, vient d’annoncer ses plans pour la construction de véhicules autonomes malgré les différentes contraintes notamment juridiques.Beaucoup d’entreprises technologiques travaillent en ce moment sur différents concepts d’automobile auto-conduite. La Chine pourrait cependant être le premier pays à accueillir le premier bus autonome grâce à Baidu.

Une concurrence internationale

Le géant de l’Internet Baidu a récemment fait équipe avec BMW et Microsoft pour concevoir la première voiture autonome de l’entreprise. Le PDG du groupe, Robin Li, a cependant révélé le nouveau plan de l’entreprise pour lancer un bus autonome, lors de la conférence D.Live du Wall Street Journal. Baidu coopère avec un grand fabricant chinois de bus pour concrétiser son projet et l’entreprise prévoit la disponibilité du premier modèle dès 2018.

La Chine prend exemple de Singapour qui vient de lancer diverses initiatives se rapportant aux véhicules auto-conduits. Le pays vient en effet de lancer ses premières cabines sans chauffeur qui permettent aux utilisateurs de rejoindre un arrêt de bus voisin. L’Université technologique Nanyang de Singapour prévoit par ailleurs de lancer une navette autonome pour faciliter la circulation des étudiants autour du campus.

>>> Lire aussi TomTom et Baidu vont travailler ensemble

Si Baidu se montre confiant sur la technologie utilisée pour le lancement de son bus autonome, l’entreprise confirme cependant être confrontée à divers obstacles juridiques et réglementaires. Baidu doit encore attendre l’autorisation administrative pour pouvoir commercialiser ses bus auto-conduits.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire