Dans le futur, les batteries seront flexibles et imprimables

Des chercheurs sud-coréens ont mis au point une batterie d’un nouveau genre. Reprenant la forme d’un cœur, elle a pour particularité d’être flexible et imprimable. Un concept qui repose sur une nouvelle technique de fabrication.

On doit le projet à l’équipe dirigée par le professeur Sang-Young Lee, de l’université nationale de science et de technologie d'Ulsan. Il s’agit d’une batterie lithium-ion qui pourrait équiper les objets connectés et les technologies de vêtements connectés. Alors que les batteries à électrolyte liquide existantes sont limitées dans leur forme et leur taille, le prototype développé par les chercheurs utilise de l’électrolyte solide. Ce qui permet de le décliner sous toutes les formes, y compris celle d’un cœur. Pour cela, l’électrolyte est constitué d’une pâte tandis que les électrodes sont faites de liant à base de polymère. L’ensemble étant imprimé sur une surface puis durci via une lumière UV. En utilisant la technique du pochoir, les chercheurs sont parvenus à imprimer une batterie fonctionnelle sur une tasse de verre ou encore sur du papier.

Pour l’heure, le prototype créé peut alimenter une petite lumière LED mais ses capacités sont limitées. C’est pourquoi, les concepteurs envisagent de le peaufiner notamment au niveau de l'autonomie. Plus loin, la batterie pourrait être imprimée en 3D.

Batterie imprimable

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    La vidéo ne sert à rien vu que ce ne sont que des images que l'ont y voit.
    Un diaporama aurait suffit.
    0