Smartphones : l'autonomie des batteries pourrait doubler

La question de l’autonomie des batteries est cruciale dans notre quotidien. La plupart des appareils que l’on utilise fonctionnent grâce à elles, qu’il s’agisse de téléphones, tablettes, ordinateurs ou même de voitures. La technologie la plus répandue à l’heure actuelle est celle du « lithium ion ». Mais contrairement à ce que ce nom laisse entendre, les batteries ne sont pas totalement composées de lithium.

Jusqu’à aujourd’hui, l’une de ses composantes, l’anode, ne l’était pas pour des raisons techniques : entièrement en lithium, elle est trop instable. C’est pourtant cet élément qui peut potentiellement permettre d’augmenter les performances des batteries. Des chercheurs de l’université de Stanford se sont alors penchés sur le sujet et ont réussi à développer un système qui permet justement d’utiliser une anode en lithium.

La solution aura été de stabiliser sa réaction chimique en utilisant un bouclier de nanosphères en carbone. En résulte une batterie avec des performances plus importantes, capable de tenir la charge bien plus longtemps. D’après les chercheurs, le système est capable de maintenir sa charge maximale pendant plus de 150 cycles de rechargement alors qu’une batterie actuelle n’en tient en général pas plus de 100.

Steven Chu, de l’université de Stanford, assure que les téléphones qui seront équipés de ces batteries pourraient voir l’autonomie augmentée de deux à trois fois. Cela vaut évidemment aussi pour les voitures électriques, qui pourraient voir leur autonomie augmenter et ainsi résoudre l’un de leurs principaux problèmes.

Bien sûr, cette innovation doit encore faire l’objet d’un peu de travail avant d’arriver dans notre quotidien. Mais il s’agit d’une bonne piste pour espérer voir l’autonomie des nos appareils enfin augmenter sensiblement.

Lire : Entretenir et optimiser ses batteries

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire