Claviers : la dynamique de frappe pour sécuriser le PC


La reconnaissance biométrique ne cesse d’évoluer afin de renforcer les divers systèmes de sécurité. Après les empreintes digitales, l’analyse vocale et la reconnaissance faciale…une nouvelle découverte vient de voir le jour.

Il s’agit de la dynamique de la frappe des touches sur un clavier. Cette technique fonctionne d’une manière semblable à celle d’un logiciel. L’initiateur de ce projet, Christophe Rosenberger, explique que cette méthode consiste à étudier la manière dont un individu utilise un clavier en tenant compte de tous les détails comme sa vitesse ou son temps de relâchement. Ses données sont entièrement personnelles et varient en fonction de l’individu. Elles sont ensuite récoltées grâce à un logiciel dénommé Greyc-keystroke via  un système d’exploitation contenu dans l’ordinateur. Le but principal de cette recherche est de renforcer la sécurité à des coûts moins élevés. La possibilité qu’une personne puisse taper de la même manière qu'une autre sur un clavier est infime.

Les chercheurs se penchent actuellement sur la manière dont ce système pourrait être exploité avec des claviers virtuels. Ce nouvel outil biométrique pourrait révolutionner.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire