Satoshi Nakamoto : la chasse au créateur de Bitcoin est ouverte

La photo de Dorian S. Nakamoto publiée par le magazine NewsweekLa photo de Dorian S. Nakamoto publiée par le magazine NewsweekJeudi matin, le magazine américain Newsweek relançait sa version papier avec un scoop énorme dans le milieu high tech :une enquête sur Satoshi Nakamoto, le créateur supposé de la monnaie virtuelle BitCoin.

Dans le milieu de hackers, le nom de Satoshi Nakamoto est entouré d’un grand mystère. Personne ne sait de qui il s’agit précisément, si la personne existe réellement, ou s’il s’agit d’un pseudonyme ou d’un groupe de personnes. Autant que la sortie de l’article de Newsweek a fait grand bruit. En effet, le magazine américain a publié non seulement des informations sur l’individu qui aurait inventé le Bitcoin, mais également des photos de lui ainsi que de sa maison avec son adresse clairement visible, à Los Angeles.

Dès ce jeudi soir, de nombreux journalistes se sont mis en chasse de Dorian S. Nakamoto afin de l’interroger sur le Bitcoin. Seulement, celui-ci a alors nié avoir eu toute relation avec la monnaie virtuelle, que ce soit aujourd’hui ou dans le passé. Il a tout de même promis à un journaliste de l’agence AP, choisi au hasard parmi la cohorte de reporters, de lui parler et l’a donc accompagné dans les locaux de l’agence. Là, suivi par une dizaine d’autres journalistes qui attendaient au pied de l’immeuble, il a accordé une interview de deux heures sur l'affaire, l’article de Newsweek et son propre passé. « Je n’ai rien à voir avec ça », a-t-il déclaré à l’agence, admettant même ne jamais avoir entendu parler des Bitcoins avant ces trois dernières semaines, quand le journaliste de Newsweek l’a contacté.

Le quiproquo probable serait ainsi venu d’une déclaration que Dorian S. Nakamoto aurait faite au journaliste de Newsweek. D’après le magazine, interrogé pour savoir s’il était impliqué dans Bitcoin, l’homme de 64 ans aurait répondu « Je ne suis plus impliqué là-dedans et je ne peux pas en parler », tandis que pour Dorian S. Nakamoto, interrogé par l’agence AP, il avait uniquement répondu qu’il n’était plus ingénieur.

En parallèle, sur le site de la P2P Foundation, sur lequel Satoshi Makamoto participe depuis 2009, l’utilisateur du profil a déclaré : « Je ne suis pas Dorian Sakamoto », comme le révèle le site TechCrunch. Encore une fois, aucun moyen de s’assurer clairement s’il s’agit bien de la même personne. Le mystère Satoshi Makamoto pourrait bien persister encore plusieurs années avant de s’éclaircir, s’il s’éclaircit un jour. 

Dorian S. Nakamoto dément être le créateur de Bitcoin

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire